Aujourd’hui Hervé Dubois, spécialiste de la bourse et blogueur sur leconseilboursier.com, nous donne ses 5 conseils les plus précieux pour débuter dans l’investissement boursier.

Être réaliste sur mes objectifs et ma situation personnelle

La plupart des investisseurs néophytes ne réalisent pas le côté chronophage de l’investissement en bourse. Si la plupart savent qu’il ne suffit pas de cliquer sur acheter et vendre trois fois par semaine pour s’enrichir, beaucoup ignorent qu’il ne faut pas non plus se contenter de lire la chronique finances de son journal favoris.

La bourse est un univers complexe avertit Hervé du site leconseilboursier.com. Investir sur des actions ou produits financiers entend déjà de bien connaître le secteur dans lequel on investi, de s’être renseigné sur les différents ratios financiers importants pour assurer à minima de comprendre les analyses de spécialistes de l’analyse financière.

Ensuite il faut faire de la veille, suivre le secteur et constamment recroiser ses données. Bref, le travail est assez long si on ne veut pas se retrouver à faire des investissements au gré du vent. En fonction de vos objectifs et de votre temps disponible vous pouvez décider par exemple d’opter pour des fonds gérés type OPCVM.

Être extrêmement rigoureux et suivre une stratégie d’investissement

La folie des marchés est causée par la volatilité. Ce sont ces moments où les cours font des montagnes russes. Généralement tout se stabilisent passé un certain temps. Les vents de panique sont souvent générés par les petits porteurs. Ceux qui à la première secousse suite à un JT de TF1 renforcé par une chronique sur Europe 1 décide de vendre leurs positions.

Evidemment il ne faut pas s’entêter lorsque vous perdez de l’argent de toute part sur une partie de votre portefeuille. Pour autant la première chose à faire lorsqu’on débute en investissement c’est mettre au point une stratégie. Si possible l’écrire et ensuite motiver chaque achat en énonçant son plan et le risque lorsqu’on achète une action. Au moment de vendre, il faut motiver la raison de la vente.

En faisant cela vous réaliserez que nombre de vos décisions d’achat ou de vente ne sont pas en fait suffisamment logique ou en cohérence avec votre stratégie et vos objectifs.

Choisir la bonne enveloppe fiscale

Selon vos objectifs vous devez réfléchir à l’enveloppe fiscale la plus intéressante.Vous aurez le choix principalement entre un compte-titres et un PEA. Cet article notamment vous permettra d’y voir plus clair pour comprendre le PEA. La bourse ne peut quoi qu’il arrive pas être un investissement court terme. Ou alors vous avez la capacité de lire dans le future. Et dans ce cas félicitations vous allez être richissime. Pour nous autre commun des mortels, il nous faut réaliser des stratégies moyen et long terme réfléchies.

Le Plan d’Epargne en Actions offre l’intéressante possibilité de réaliser un placement à 8 ans qui défiscalise vos plus-values et dividendes. Problème, dès que vous sortirez de l’argent le compte ne sera plus utilisable. Il faut donc bien y réfléchir en amont.

Ne risquer que l’argent que je suis prêt à perdre

Ce conseil n’a pas trop besoin d’être explicité cependant il rejoint celui sur la rigueur et la stratégie. Vous ne pouvez pas être analytique et détaché si vous avez investi les économies réservées pour les études de votre petite dernière dans la bourse en pensant les faire fructifier durant les 8 ans qu’il lui reste avant la fac.

L’argent que vous investissez en bourse ne doit pas vous servir et ne plus exister. Vous ne devez même pas compter dessus comme de l’épargne. Même s’il est quasiment impossible de faire -100% avec des stratégies au risque modéré cette approche vous permettra toujours de prendre le recul nécessaire à la mise en place et l’application d’une bonne stratégie.

Bien choisir son courtier

Dernier conseil mais pas des moindres. Déjà fuyez votre banquier son offre sera toujours plus cher que ce que vous trouverez par les offres de courtage en ligne. C’est bien simple vous diviserez les coûts par dix pour un bien meilleur service. Les echos a d’ailleurs fait un article à ce sujet récemment.

Pensez à bien dresser votre profile d’investisseur car selon vos envie d’investir notamment sur les marchés étranger les coûts peuvent varier. Globalement à l’heure où nous écrivons ces lignes les meilleurs offres du marchés sont chez des courtiers en ligne : Degiro, Boursorama, Bourse Direct ou encore Binck.